Merci à tous les Kisskissbankeurs !

Merci à vous tous qui avez participé à l’appel à financement que nous avons lancé pour ce projet !

C’est grâce à tous ceux qui participent de près comme de loin que ce projet se réalise ! Merci à chacun de vous qui avez fait un ravitaillement, nous avez hébergés, transportés, … Et à vous qui nous avez soutenus financièrement !

L’argent récolté va nous permettre de rembourser les trajets réalisés en transport en commun de tous ceux qui auront rejoint le projet à un moment (pensez bien à garder un justificatif !!). Il nous permettra aussi de pouvoir défrayer les membres de l’organisation, et les intervenants qui ont participé ou participeront aux journées tout public proposées par le Tour de l’Isère !

Nous ne vous oublions pas, les contreparties sont en préparation !

La prochaine rencontre tout public aura lieu le week end du 6-7 août à la bérarde ! Nous vous y attendons nombreux !

Sans titre.jpg
Pat, Théo et Nino au sommet des Rouies
Publicités

FR3, lundi 13 juin 2016

tour_de_l_isere_mobilite_douce-00_00_06_21

Il fait son « Tour de l’Isère », sans moyen de locomotion motorisé !

Lundi 13 juin 2016, Françoise Guais, Vincent Habran et Lisa Bouchaud de FR3 Rhône Alpes Auvergne ont rejoins Théophile (accompagné ce jour de Capucine et Marion) au Col du Mené limite Isère Drôme

C’est, géographiquement la moitié du Tour mais il reste la partie la plus ardue d’alpinisme en commençant par le Dévoluy puis les Ecrins et ses grands sommets et continuer en Belledone. Au cours de ce périple Théophile avance intérieurement aussi sur « comment se vivre autrement ».

Journée publique Mont Aiguille le week end du 11 et 12 juin

Rencontres en Trièves

MA

Le Mont Aiguille : sa silhouette, sa beauté, et son histoire sont uniques. Le Tour de l’Isère serait incomplet, si ce sommet cher à tous les montagnards, Isèrois ou non, n’apparaissait pas sur le tracé du périple.

Le Tour de l’Isère invite tous les amoureux de cette « merveille du Dauphiné », qu’ils soient grimpeurs ou randonneurs, à participer à l’étape.

Le dimanche 12 juin, dans une ambiance chaleureuse et détendue, les randonneurs entreprendront, la fleur aux lèvres et les cheveux aux vent, animés d’un enthousiaste gargantuesque, le tour de l’Incomparable Monolithe. Ceux que la verticalité attire répéteront, si la météo le permet, l’acte qu’a le premier osé Antoine de Ville le 26 juin 1942 : l’ascension du Mont Inaccessible. Rdz vs à 6h devant l’hôtel « Au Gai Soleil du Mont Aiguille » (La Richardière – Chichilianne), pour une randonnée ou ascension (autonomie obligatoire / contacter un encadrant professionnel)

Le Mont Aiguille possède une histoire géologique et sociétale unique. Mais sa réputation n’a d’égale que sa fragilité. Le Tour de l’Isère vous invite, le samedi 11 juin 18h au pt d’informations de Chichiliane, à une conférence-débat sur le thème des espaces naturels montagnards. La Réserve Nationale des Hauts Plateaux du Vercors et le Mont Aiguille seront au centre du débat. On parlera aussi des impacts de l’alpinisme, de la randonnée, du VTT… sur ces milieux, et des bonnes pratiques qui permettent un usage respectueux de l’espace.

Pour avoir savoir globalement qui sera présent sur l’événement le 12, la soirée du 11 juin  et faciliter les moyens de transport, pensez à remplir le sondage suivant: https://framadate.org/TByWYJNtsaPgAjH7

Départ samedi 28 mai !

800px-Cirque_de_Saint-Même

Le départ du Tour est annoncé pour le samedi 28 mai de St Aupre, en vélo, devenu comme neuf par le savoir faire de   NATURAVELO_logo_site    agence locale, très humaine, de vente/location mais surtout d’encadrement, s’adressant à tout les publics.

Théophile et Charlie rejoindront le départ de la frontière cadastrale Isèroise aux sources du Guiers vif au laget-07-07-cascade-saint-meme

Cirque de St Même à 14h.

Rendez vous pour le départ de cette longue méditation sportive sur les enjeux de la transition énergétique et sur la possibilité d’un voyage poétique, sans énergie fossile, depuis le pas de sa porte, jusqu’au pas de sa porte.

Expérience humaine locale, minimaliste et démonstratrice : transports sans pétrole, alimentation raisonnée, hébergement chez l’habitant, …

Et vive l’aventure de Théophile sur le tracé et de toute l’équipe du Tour !!